Menu

CIC en bref

L’information comme mode de prévention

Le Centre intercantonal d’information sur les croyances a été créé en 2002 à Genève pour répondre aux inquiétudes de la population à l’égard des dérives sectaires. Fondation privée reconnue d’utilité publique, indépendant des Eglises, le CIC est subventionné par trois cantons: Vaud, Valais et Tessin et une fondation privée. Il est soumis à l’autorité fédérale de surveillance des fondations rattachée au Secrétariat général du Département fédéral de l’intérieur (DFI).

Le CIC a pour mission initiale l’information, la prévention et la sensibilisation aux dérives et dysfonctionnements éventuels de groupes religieux. Depuis une vingtaine d’années, les questions en lien avec le religieux n’ont fait que croître en importance, à tel point que la cohésion sociale dépend aujourd’hui en partie des réponses qui peuvent leur être apportées. Convaincu que l’information est un moyen approprié pour prévenir aussi bien les dérives que les discriminations, le CIC établit des dossiers informatifs complets et actualisés. Dans un domaine où l’information neutre et indépendante manque, le travail du CIC revêt une importance particulière. Disposant d’un centre de documentation qui recense plus de 1’000 références régulièrement mises à jour, le CIC a réalisé des dossiers d’information sur près de 1’200 groupes religieux et spirituels ainsi que sur plus de 200 thématiques.

De plus, le CIC met son expérience, ses compétences et son réseau d’experts au service de la formation sur les questions relatives au religieux dans l’espace public. Il permet à tout un chacun, et surtout aux professionnel-le-s en relation avec des publics issus de la diversité, d’acquérir des compétences interculturelles pouvant être utilisées au quotidien. Plus d’informations sur les prestations du CIC

Le CIC développe également des recherches empiriques, d’utilité publique, basées sur des techniques de recherche qualitatives et/ou quantitatives, sur des problématiques d’actualité, et dont les objectifs sont pratiques et applicables. Les résultats sont rendus publics à des fins de vulgarisation scientifique, sous la forme de formations, expertises, conférences, et publications. Plus d’informations sur les réalisations sur CIC.

Un service ouvert à tous

Le CIC est un service ouvert aux particuliers, aux administrations cantonales et communales, aux écoles, aux organismes privés, aux médias et aux groupes religieux/spirituels. La confidentialité est garantie. Ses prestations, hormis la formation continue, sont gratuites pour les résidents des cantons qui subventionnent le CIC.