Menu

Collaborateurs-trices

Manéli Farahmand

Directrice du CIC

Le Centre est dirigé par Manéli Farahmand. Elle est titulaire d’un doctorat en sciences sociales des religions, et post-doctorante à l’Université de Fribourg, spécialiste des religiosités contemporaines. Auparavant, elle a travaillé plusieurs années pour des organisations internationales spécialisées dans les droits humains.

Son curriculum vitæ est disponible ici.

Frédéric Richard

Chargé de la formation au CIC

Il enseigne actuellement l’anthropologie des religions à l’Université de Lausanne et y termine sa thèse de doctorat. Ses domaines de spécialisation sont le bouddhisme, les processus de sécularisation et les rapports entre politique et religion.

Mischa Piraud

Chargé de recherche au CIC

Il est titulaire d’un doctorat en en sociologie urbaine de École polytechnique fédérale. Ses travaux portent sur l’articulation entre espace et culture. Il a été chercheur post-doctoral à la Kingston University de Londres et à l’Université Paris-Descartes. Il enseigne par ailleurs les méthodes de recherches en sciences sociales.

Son curriculum vitæ est disponible ici.

Bernard Jaulin

Consultant en informatique

Après des études en informatique pour une maitrise en Science et Technique sur la région parisienne et plusieurs expériences professionnelles en France, Bernard Jaulin a commencé des missions en Suisse en tant que consultant en informatique dans de nombreuses sociétés. Il est spécialisé dans les infrastructures, les systèmes virtuels, le stockage ainsi que les solutions OpenSource.

Photo Séverin Bondi

Séverin Bondi

Responsable administratif

Détenteur d’un Bachelor et d’un Master en sciences des religions à l’Université de Lausanne, Séverin Bondi est actif en tant que médiateur culturel et administrateur depuis dix ans. Il a notamment travaillé pour le Musée d’ethnographie de Genève, l’association ART sans RDV, le Festival Images Vevey et le Service des affaires culturelles de l’État de Vaud. Il occupe par ailleurs, le poste d’administrateur et coordinateur scolaire et des recherches de fonds du Festival Cinéma Jeune Public à Lausanne.

Marc Aymon

Graphiste

Marc Aymon participe à renouveler l’identité visuelle du CIC depuis cette année. Après une expérience de 10 ans au sein de l’Atelier Roger Pfund et 3 années passées avec le Studio Gambetta, il exerce aujourd’hui une activité indépendante en tant que graphiste et travaille pour des domaines d’expertise aussi variés que le design de sécurité, la création d’identités visuelles et d’affiches, l’habillage scénographique ou encore le design éditorial.

Nicolas Appelt

Chargé de recherche Commission consultative en matière religieuse (CCMR)

Il est titulaire d’un doctorat en études arabes de l’Université de Genève (UNIGE) et a été assistant-(post)doctorant au Global Studies Institue (UNIGE) pour le master Moyen-Orient. Il a également effectué un stage d’une année au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et a mené des recherches en Syrie (doctorant associé auprès de l’Institut français du Proche-Orient – Damas) où il a séjourné plus de deux ans et demi.

Philippe Gilbert

Coordinateur de formation et collaborateur scientifique

Il est titulaire d’un master en Histoire comparée des religions de l’Université de Lausanne (UNIL). Ancien assistant à l’Observatoire des religions en Suisse (ORS – UNIL), enseignant et formateur, il s’est spécialisé dans le champ des traditions religieuses minoritaires au travers de plusieurs terrains, en Suisse, en France et au Brésil.

Tatiana Roveri

Collaboratrice scientifique

Elle est titulaire d’un Master en études interreligieuses et études juives de l’Université de Berne. Elle a travaillé au Centre Suisse Islam et Société dans le cadre d’un projet de recherche sur l’enseignement religieux islamique et la diversité religieuse dans l’enseignement scolaire en Suisse. Elle travaille actuellement aussi pour IRAS COTIS en tant que co-responsable du projet « Dialogue en Route » pour le canton du Tessin.

Federica Moretti

Collaboratrice scientifique

Titulaire d’un Bachelor en communication interculturelle (Université de Turin) et d’un Master en anthropologie sociale et culturelle (Université de Louvain), elle est actuellement chargée de cours et doctorante en anthropologie à l’Université de Lausanne, dans le cadre du projet « ERC-ARTIVISM ». Ses intérêts de recherche portent notamment sur les (im)mobilités, les migrations et les imaginaires, ainsi que l’artivism, les mouvements sociaux et les appartenances religieuses.

Anaïs Reichard

Chargée d'information pour le guichet public

Elle est titulaire d’un Bachelor en Lettres et d’un Master en sciences des religions de l’Université de Lausanne. Lors de précédents emplois/stages, elle a développé des compétences sociales d’accompagnement (personnes migrantes, pompes funèbres). Ses domaines de connaissances couvrent principalement les nouvelles spiritualités, l’écospiritualité et l’écoféminisme.