Menu

Module 7

Religion et (géo)politique (du 7 au 23 avril 2022)

Tous les cours ont lieu dans les locaux du CIC.
Les frais d’inscription sont de CHF 60.– par cours, et de CHF 300.– pour l’entier du module.

M7C1 : La théorie du choc des civilisations

Dans le contexte du néolibéralisme, et sous la pression idéologique de l’extrême droite, l’identité culturelle s’est imposée comme l’horizon indépassable des démocraties. La thèse de Samuel Huntington sur le « choc des civilisations » n’est qu’un avatar de cette nouvelle vague culturaliste qui reprend les poncifs de l’orientalisme et de la pensée coloniale. Comment penser les raisons culturelles du politique sans être ni culturaliste ni identitariste ? Voici la vraie question que la thèse réactionnaire de Samuel Huntington nous empêche de bien formuler.

07.04.2022, 18:15 - 20:00 Locaux du CIC, Rue Jean-Jacques de Sellon 3, 1201 Genève Prof. Jean-François Bayart, Institut de hautes études internationales et de développement (IHEID), Genève

M7C2 : La dimension religieuse dans les identités nationales

Les identités nationales se sont constituées en Europe dans un contexte de sécularisation et de rejet de l’historiographie chrétienne. Ce cours propose de montrer que, malgré ce contexte, la dimension religieuse n’a pas été totalement écartée des représentations et discours nationaux européens. En dehors de l’Europe (Asie et Amérique), ce cours montre que la dimension religieuse est mobilisée comme marqueur identitaire par rapport au sécularisme européen.

09.04.2022, 10:15 - 12:00 Locaux du CIC, Rue Jean-Jacques de Sellon 3, 1201 Genève Frédéric Richard, doctorant, Institut d’histoire et anthropologie des religions (IHAR), Université de Lausanne. Responsable de la formation au CIC

M7C3 : Les mouvements politiques d’inspiration religieuse – 1: bouddhisme engagé

À la suite de Max Weber, le bouddhisme a souvent été décrit comme une religion apolitique ou antipolitique. Or, depuis le milieu du XXe siècle, certains acteurs inscrivent leur engagement social ou politique dans une logique bouddhique. Ce cours montre dans quel contexte certaines de ces formes d’activisme social ou écologique se sont développées, et comment elles se réfèrent à la tradition bouddhique pour légitimer leur engagement. S’agit-il d’une innovation, ou d’une reformulation des rapports entre bouddhisme et société dans le contexte de la modernité ?

09.04.2022, 13:15 - 15:00 Locaux du CIC, Rue Jean-Jacques de Sellon 3, 1201 Genève Frédéric Richard, doctorant, Institut d’histoire et anthropologie des religions (IHAR), Université de Lausanne. Responsable de la formation au CIC.

M7C4 : Les mouvements politiques d’inspiration religieuse – 2: théologie de la libération

Ce cours porte sur les articulations entre religion et politique en Amérique latine, avec un accent sur la théologie de la libération, ses développements et actualités. Il a pour but de permettre d’acquérir des compétences sur l’approche des phénomènes politico-religieux extra-européens, approche qui ne peut être orientée par nos grilles de lecture habituelles. À travers différentes études de cas, dans des contextes marqués par des luttes sociales et identitaires, il s’agit de comprendre en quoi le religieux peut constituer un outil de résistance, d’adaptation ou de contestation.

21.04.2022, 18:15 - 20:00 Locaux du CIC, Rue Jean-Jacques de Sellon 3, 1201 Genève Dr. Manéli Farahmand, directrice du CIC, post-doctorante à l'Université de Fribourg

M7C5 : Panorama des conflits à dimension religieuse

Après avoir été relégué à l’arrière-plan durant plusieurs décennies, le facteur religieux dans les affaires internationales se trouve aujourd’hui reconnu. Cela s’accompagne aussi d’inquiétudes sur l’influence que des religions pourraient exercer dans des conflits ou des lignes de faille entre civilisations. En même temps, les spécialistes hésitent à identifier des conflits contemporains comme des guerres de religion. Quel rôle des religions jouent-elles dans des conflits contemporains ? Quelles ressources identitaires et mobilisatrices offrent-elles à des acteurs politiques dans le cadre de conflits ?

23.04.2022, 10:15 - 12:00 Locaux du CIC, Rue Jean-Jacques de Sellon 3, 1201 Genève Dr. Jean-François Mayer, directeur de l’Institut Religioscope, Fribourg.

M7C6 : Les partis politiques d’inspiration religieuse

À travers le monde sont nés des partis politiques qui se réclament d’une inspiration religieuse. Mais il est rare qu’ils puissent aspirer à représenter tous les fidèles appartenant à une religion et ils tendent souvent à prendre leur autonomie par rapport à la foi dont ils se réclament. Dans des sociétés pluralistes, des partis d’inspiration religieuse se trouvent en outre confrontés au défi d’étendre leur électorat au-delà de ce qu’ils considèrent comme leur vivier naturel, et doivent donc choisir entre sécularisation de leur profil ou niche croyante. L’étude des partis politiques d’inspiration religieuse permet d’éclairer l’interaction entre religions et sphère politique, même si elle ne se limite pas à ces canaux.

23.04.2022, 13:15 - 15:00 Locaux du CIC, Rue Jean-Jacques de Sellon 3, 1201 Genève Dr. Jean-François Mayer, directeur de l’Institut Religioscope, Fribourg.